Questo sito usa cookie per fornirti un'esperienza migliore. Proseguendo la navigazione accetti l'utilizzo dei cookie da parte nostra OK

Traduction et légalisation des documents

 

Traduction et légalisation des documents

Afin qu’ils puissent être valables en Italie, les actes et documents délivrés par des autorités étrangères doivent être légalisés par les représentations diplomatiques consulaires italiennes à l'étranger compétentes pour le pays dans lequel ils sont délivrés.

Procédure de demande de légalisation des documents
Pour procéder à la légalisation des actes et documents délivrés par les autorités algériennes, le demandeur, c'est-à-dire le titulaire des documents, doit présenter la documentation algérienne originale, préalablement légalisée par le Ministère des Affaires étrangères algérien, près les locaux de la chancellerie consulaire de l'Ambassade d'Italie à Alger, puis traduite par un traducteur officiel (liste des traducteurs). La traduction du document doit porter le cachet "pour une traduction conforme". La demande de légalisation doit être faite via le formulaire approprié (section formulaires), à remplir avec soin.

Comment remplir le formulaire de demande de légalisation de documents

  1. Remplir le formulaire avec toutes les données personnelles demandées ;
  2. Sélectionner dans la liste le type des documents à légaliser ;
  3. Indiquer la raison pour laquelle la légalisation des documents est demandée (par exemple : regroupement familial, demande de nationalité italienne, transcription des actes d'état civil, etc.).

Documents à présenter au bureau consulaire
Le titulaire des documents délivrés par les autorités algériennes doit se présenter au guichet consulaire muni des documents suivants :

  1. Le formulaire de demande dûment complété selon les indications précédentes ;
  2. Le document original préalablement légalisé par le Ministère algérien des Affaires Etrangères et traduit par un traducteur officiel ;
  3. La pièce d'identité en cours de validité (préférablement le passeport ou la carte d'identité);
  4. La somme prévue pour le paiement des perceptions consulaires selon le tarif en vigueur (Albo consolare).

Délégation d'une tierce personne
Si le titulaire de la documentation algérienne n'est pas en mesure de se présenter personnellement, il peut déléguer une tierce à sa place.
À cette fin, le délégué doit se présenter au guichet consulaire muni de:

  1. Une délégation / procuration spécifique dressée par le titulaire délégataire des documents algériens, dans laquelle les coordonnées de la personne autorisée / déléguée (données personnelles et résidence) communiquées avec les coordonnées de la pièce d'identité de cette dernière ;
  2. La pièce d'identité en cours de validité (préférablement un passeport ou une carte d'identité);
  3. Une copie de la pièce d'identité du délégataire, titulaire des documents algériens, en cours de validité (de préférence passeport ou carte d'identité). S'il s’agit d’un citoyen algérien résidant en Italie et titulaire d'un titre de séjour, une copie du titre de séjour en cours de validité doit également être présentée, ainsi qu'une copie de la carte d'identité délivrée par la commune italienne compétente.
  4. Le formulaire de demande ou copie de celui-ci dûment complété par le titulaire des documents et signé par celui-ci ;
  5. Le document original préalablement légalisé par le Ministère algérien des Affaires Etrangères et traduit par un traducteur officiel ;
  6. La somme prévue pour le paiement des perceptions consulaires selon le tarif en vigueur (Albo consolare).

AVIS IMPORTANT : l'Ambassade d'Italie à Alger n'est pas responsable du service fourni par les traducteurs officiels. En même temps, conformément à la loi en vigueur, les actes ne peuvent être légalisés si la non-conformité de la traduction de ceux-ci est constatée. Pour cette raison, les aimables usagers sont invités à accorder une attention maximale à la qualité des services demandés aux traducteurs officiels.


119