Ce site utilise des cookies techniques, analytiques et tiers..
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Préférences cookies

Reconnaissance d’un enfant naturel

La reconnaissance peut être effectuée soit par jugement ou par une mesure administrative. La reconnaissance effectuée à l’étranger est valide en Italie aussi si elle respecte les conditions prévues par la loi italienne (art.250 du code civil).
Aux fins de la transcription en Italie, c’est une copie intégrale de l’acte de naissance qui doit être produite, avec les annotations marginales de la reconnaissance, dûment légalisée et traduite (voir section Traduction et Légalisation des documents), et non pas un simple certificat.
Dans le cas où le système étranger ne prévoit pas la délivrance de la copie intégrale, un certificat qui contienne l’annotation de la reconnaissance déjà effectuée près les Autorités locales.